les fleurs de Bach à Saint Nazaire

Publié le par Pneu Pno

Théâtre Athénor de Saint Nazaire

mardi 29 janvier à 14h30 et 20h30

FDB light ok

 

 

Le titre : pourquoi « les fleurs de Bach » ?

Ce titre à double sens est d’une part un clin d’œil aux élixirs du docteur Bach, essences de plantes agissant sur les émotions, mais dont la composition est très précise bien qu’intuitive! D’autre part, le clin d’oeil à Jean Sébastien (qui fut d’ailleurs un grand improvisateur) une composition originale à l’intérieur de laquelle des références peuvent surgir, mues par une alchimie de paramètres. Les musiciennes ont développé au fil de leur travail en duo une « pâte sonore » où toute hiérarchie de langages ou de matériaux est balayée. Vivent dans leur imaginaire musical les sons du paysage, les sons d’avant le langage, les cultures d’ailleurs. 

Deux musiciennes exploratrices

Julie Läderach et Chris Martineau ont en commun un double lien avec la musique contemporaine et les musiques improvisées. Parallèlement à leur engagement en tant qu’interprètes ou compositrices au service du spectacle vivant et de la création en collaboration étroite avec des compagnies, leur parcours est jalonné de nombreuses performances réalisées en France et en Europe, en relation avec l’image, la danse, le cirque, le texte ou l’architecture. Elles voyagent et œuvrent aux croisements stylistiques et humains, aux rencontres étonnantes voire détonantes, à tout ce qui peut stimuler la recherche et les processus de création. Elles évoluent dans un espace où l’éphémère a aussi sa place, interrogeant sans cesse leur posture de musiciennes.

 

Publié dans pneupno

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article